Tiago Marques Aipoburéu

Nouveau texte paru dans l’ouvrage collectif Gruppen, Sole medere pede ede perede melos.

CouvGruppen10-bis

La nuit du 21 janvier 1934 à Merúri, un village des savanes du Mato Grosso, le Bororo Tiago Marques Aipoburéu parle, l’Allemand Herbert Baldus écoute. Selon toute apparence un monologue.

Pierre Déléage, Dialogue nocturne entre un Allemand et un Bororo (2015), Gruppen, Sole medere pede ede perede melos. Paris : éditions Gruppen, p. 70-87.

Sommaire du livre collectif en ligne ici.

Le Dialogue nocturne entre un Allemand et un Bororo est fictif mais Tiago Marques Aipoburéu et Herbert Baldus ont réellement existé et la scène racontée aurait pu avoir lieu. Pour reconstituer le plus fidèlement possible le caractère de chacun j’ai utilisé la documentation qui suit.

Lire la suite